Comité femmes proches aidantes

ByAdina Ungureanu

Comité femmes proches aidantes

Comité femmes proches aidantes

La santé et le bien-être des personnes ainées immigrantes

ACCÉSSS s’intéresse au maintien et à l’amélioration de la santé et du bien-être des personnes ainées immigrantes de diverses manières, soit par des formations, ateliers ou campagnes de sensibilisation. Que ce soit seule ou en collaboration avec d’autres acteurs du milieu, ACCÉSSS s’efforce de couvrir les différentes facettes de la santé et du bien-être des personnes ainées immigrantes, par exemple:

  • Adaptation des ressources (documents et des communications) liées à la santé
  • Les campagnes de sensibilisation à la vaccination
  • La sécurité financière et la sensibilisation à la fraude financière
  • Séances de renseignement sur les services disponibles pour les ainés
  • Briser leur isolement social en favorisant la participation sociale
  • Sensibiliser les communautés à la lutte contre l’âgisme et la maltraitance des ainés
  • La mise en valeur de leurs expériences de vie
  • Favoriser la solidarité et le dialogue intergénérationnels.

La proche aidance en situation de diversité

Les proches aidants issus des communautés ethnoculturelles font face aux mêmes difficultés et courent les mêmes risques que tous les proches aidants au Québec, à savoir l’isolement social, l’épuisement et mêmes des situations de maltraitance. Mais pour les proches aidants issus des communautés ethnoculturelles, ces risques sont souvent aggravés par la méconnaissance des ressources existantes, la réticence à demander de l’aide surtout lorsque la personne aidée est quelqu’un de très proche, la peur du jugement par les membres de la communauté d’origine, sans oublier la barrière linguistique. Pour soutenir les proches aidants issus des communautés ethnoculturelles, le comité des femmes immigrantes d’ACCÉSSS offre de l’information adaptée, de l’accompagnement dans le service de santé ou ailleurs, et même de faire des courses pour alléger la tâche des proches aidants.

About the author

Adina Ungureanu administrator