Familles et immigration

Arrivés au Québec, les nouveaux arrivants sont pour la plupart confrontés à une culture et à un mode de vie très différents des leurs. Parfois, des contradictions profondes sont mises au jour au regard des rôles sociaux ou de certaines valeurs. Si ces contradictions sont toutes inhérentes au choc migratoire, elles n’en affectent pas moins chaque personne, chaque couple et chaque famille à des degrés divers.

La famille est au cœur du projet migratoire et la décision d’émigrer est souvent motivée par la recherche de son bien-être : améliorer sa situation sociale et économique, offrir de meilleures perspectives d’avenir aux enfants, rejoindre des parents déjà installés au Québec, etc.  

Cependant, le processus migratoire met une forte pression sur les familles, notamment à cause de considérants tels que la/les :

  • Barrières linguistiques

  • Différences culturelles

  • Les déterminants sociaux de santé (présentés en annexe)

  • Le parcours migratoire

  • Situation socioéconomique précaire

  • Perte du réseau de soutien

  • Maternité plus difficile/stress accru/risque de prématurité

  • Changements majeurs des rôles sociaux des membres des familles

  • Différences éducatives

  • Et plus encore

ACCÉSSS est fortement préoccupée par la situation des familles immigrantes et par le soutien qui leur est offert par les différentes organisations publiques et communautaires et considère comme essentiel d’assurer une concertation leur permettant de soutenir de manière cohérente les familles issues de la diversité en vue de répondre à leurs besoins spécifiques. À cet effet, ACCÉSSS organisera un symposium permettant à identifier les moyens pour agir sur les facteurs de fragilisation qui peuvent affecter les familles issues de l’immigration et à explorer des pistes d’intervention concertées auprès des familles des communautés ethnoculturelles.

L’objectif post-symposium est l’élaboration d’un plan d’action qui agisse sur les deux axes suivants :

  • Les programmes et les services dans une optique de complémentarité des ressources

  • Les structures dans une optique de coordination des interventions

Cet objectif pourra être travaillé dans le cadre d’un observatoire sur les familles et l’immigration

Le symposium est prévu en automne 2019